vendredi 28 février 2014

Bleu Saphir de Kerstin Gier

Titre : Bleu Saphir (Saphirblau/Liebe geht durch alle Zeiten)
Auteur : Kerstin Gier (Allemagne)
Date de parution : 2010 en Allemagne, 2011 en France
Editeur : Milan – Macadam
Nombre de pages : 328



Résumé :
Longtemps Gwendolyn pensa être une lycéenne comme les autres. Bon, d’accord, elle voyait des fantômes dans les couloirs de son lycée ; mais d’abord elle n’en voyait qu’un, et puis personne n’est parfait.
Pour le reste, rien à dire.

Jusqu’au jour où Gwendolyn comprit : elle n’était pas une lycéenne comme les autres. Marquée par le sceau des Veilleurs du temps, elle doit désormais voyager à travers les âges, fermer un Cercle auquel elle ne comprend rien, partir dans le passé, et affronter un comte du XVIIIe siècle, soi-disant immortel. Et puis quoi encore ?

Tout ce qu’elle voudrait, elle, c’est que son beau Gideon l’embrasse pour de bon. Est-ce vraiment trop demander ?

Mon avis :
/!\ ATTENTION. Bleu Saphir est la suite de Rouge Rubis, par conséquent, cette chronique peut en contenir des spoilers. Vous êtes prévenus. A vos risques et périls /!\

Si jamais vous avez besoin d’une lecture pour vous détendre et vous apporter une bonne dose de rire, ladies and gentlemen, j’ai ce qu’il vous faut : la saga de Kerstin Gier est parfaitement adaptée à votre cas ! J’ai tout simplement dévoré ce second tome, tant l’écriture légère est addictive.

Gwendolyn vient d’apprendre que c’était elle, et non sa cousine Charlotte, qui possédait le gène du voyage dans le temps, et sans plus attendre, elle commence sa mission chez les Veilleurs, à savoir collecter le sang de ses prédécesseurs afin de refermer le mystérieux Cercle des douze. Le tout en se méfiant de ceux qui voudraient se mettre en travers de ce projet, et en essayant de savoir si oui ou non, Gideon est bien amoureux d’elle. Tout un programme.

Bleu Saphir reprend juste là où Rouge Rubis s’était arrêté. En fait, les évènements des deux tomes se déroulent en l’espace d’une semaine seulement, si je ne me trompe pas (ou du moins si ce n’est pas une semaine précisément, c’est en tous cas un laps de temps très court). Bon, moi, ça fait beaucoup plus d’une semaine que j’ai lu le tome 1, du coup il m’a fallu un certain temps pour entrer dans l’histoire et resituer tous les personnages. Mais une fois la mise en place effectuée, je l’ai tout simplement dévoré. Entre répliques hilarantes et scènes à suspense, on engloutit les pages sans même s’en rendre compte.

Et c’est avec plaisir que nous retrouvons nos deux protagonistes, Gwendolyn et Gideon. Je trouve que Gwendolyn a quelque peu mûri depuis le premier tome, et elle n’est certainement pas aussi cruche qu’aiment à le penser la plupart des Veilleurs, à commencer par sa cousine Charlotte, une miss Parfaite à qui j’aurais volontiers donné une ou deux baffes (voire plus). Elle devient plus audacieuse et volontaire. On ne lui dit rien sur sa mission chez les Veilleurs, alors elle va chercher l’information par elle-même (avec l’aide de son amie Leslie et de Xemerius, un nouveau personnage tout simplement adorable), et il faut reconnaître qu’elle se débrouille plutôt bien. Cependant, son côté immature ne s’est pas totalement estompé et par moment il est vrais qu’elle est totalement irréfléchie et même un peu cruche. Mais c’est pour ça qu’elle nous fait rire et qu’on l’aime bien !

Gideon quant à lui est très lunatique et difficile à cerner dans ce second volet. Il peut se montrer attentionné et romantique envers Gwendolyn, et la seconde d’après, se transformer en un bloc de glace arrogant et détestable. Certaines lectrices adorent ce personnage, moi j’adore… le détester !

Même si ça reste une lecture très légère et drôle, l’ambiance s’est assombrie depuis Rouge Rubis. On sent le danger beaucoup plus présent, notamment à chaque voyage dans le temps de nos protagonistes, où des opposants à leur mission peuvent apparaître à tout moment.
Toutefois, on ne peut pas dire que l’intrigue ait beaucoup progressé. On a quelques débuts de réponses sur pourquoi Lucy et Paul ont volé le chronographe et veulent empêcher le Cercle des Douze de se refermer, mais globalement, on a toujours beaucoup plus de questions que de réponses. En fait, on en sait à peu près autant que Gwendolyn sur l’univers dans lequel elle vient d’atterrir, c’es à dire : quasiment rien. Bleu Saphir est beaucoup plus tourné vers la romance avec les tergiversations de Gwendolyn pour essayer de percer à jour les sentiments de Gideon à son égard.

Si on y réfléchit bien, Kerstin Gier a un sacré talent : celui d’écrire environ 700 pages durant lesquelles l’intrigue n’avance pas d’un pouce sans ennuyer ses lecteurs (bien au contraire). Tout le monde ne peut pas se vanter de la même chose.

En conclusion, j’ai passé un excellent moment avec ce tome 2, et j’ai hâte de lire l’ultime tome de la saga, Vert Emeraude, dans lequel j’espère trouver une pluie de révélations ! En tous cas, Bleu Saphir se termine sur un cliffhanger assez prometteur.

9 commentaires:

  1. J'adore ta bannière!!!! par contre je n'ai pas trop aimé cette série...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bah... on peut pas tout aimer dans la vie ! :D
      Merci !! :3

      Supprimer
  2. Cette série me donne super envie ! :D Les couvertures sont superbes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'elles sont vraiment belles *-*

      Supprimer
  3. Ce que je n'aime pas dans cette série, c'est que l'auteure tourne beaucoup autour de beaucoup de pots. J'aime bien tout savoir et je suis très très frustrée par cette lecture ! Mais comme tu dis, on doit lui reconnaître que du coup, on veut lire la suite pour vérifier si nos hypothèses se vérifient... J'ai tout de même peur que certaines choses restent non expliquées à la fin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui c'est le risque, il reste tellement de choses à expliquer que c'est possible que certaines passent à la trappe au final :/ Bah, on verra bien ! J'ai hâte de le lire quand même :D

      Supprimer
  4. 700 pages ? Pour la totalité des livres ? Parce qu'il se passe des choses quand même dans le premier et le troisième ^^
    J'a eu un coup de coeur pour cette saga même si je reconnais qu'il ne se passe pas grand chose dans ce second tome... J'attends avec impatience qu'elle sorte un nouveau livre =)
    J'espère que tu pourras lire le tome 3 prochainement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je parlais uniquement des deux premiers tomes, le troisième je l'ai pas encore lu ^^ J'espère bien qu'il s'y passe beaucoup de choses parce que je veux des réponses pour pleeeeeein de questions ! XD C'est vrai qu'il se passe aussi des choses dans le premier tome mais c'est surtout la mise en place, on a pas vraiment d'explications sur le pourquoi du comment de l'histoire. Mais j'aime beaucoup cette saga quand même, les deux premiers tomes se sont dévorés tous seuls !

      PS : Je crois que Macadam a acheté les droits pour la trilogie Silber de la même auteure (enfin c'est à vérifier, mais il me semble avoir vu ça quelque part ^^)

      Supprimer
  5. J'ai lu ton avis en diagonale mais cette saga me fait bien envie!

    RépondreSupprimer