dimanche 24 novembre 2013

Les dangers de l'ombre (Le dernier espoir #1) de Cindy Mezni

Titre : Le dernier espoir #1 : Les dangers de l’ombre
Auteur : Cindy Mezni (Suisse)
Date de parution : octobre 2013
Editeur : -
Nombre de pages : 231 (format PDF)



Résumé :
« Les apparences sont trompeuses… »

Au décès de Tess, la femme qui l’a élevée, Deliah Morgan croit vivre les pires instants de son existence. Le deuil est difficile et les cauchemars inexplicables qui hantent ses nuits, aussi. Mais le pire reste à venir lorsque la famille Wates fait son apparition en ville. Et avec eux, des évènements étranges et des révélations sur un monde dont Deliah n’avait jamais soupçonné l’existence. Un monde qui risque bien de lui coûter la vie…

Mon avis :
Deliah Morgan, dix-sept ans, voit son monde s’écrouler à la mort de sa grand-mère qui l’a élevée depuis la mort accidentelle de ses parents des années plus tôt. Elle se retrouve seule avec Annabelle, sa grande sœur qui la déteste cordialement, et des cauchemars aussi inexplicables qu’effrayants. Elle croit avoir touché le fond lorsque les triplés Wates – Garreth, Travis et Leighton – entrent dans sa vie. Pourquoi Leighton se montre-t-elle immédiatement amicale envers elle, elle qui pourrait facilement devenir la fille la plus populaire du lycée ? Et pourquoi Deliah se sent-elle si mal à l’aise en présence de Garreth ?
Son monde pourrait bien s’écrouler de nouveau, et d’une manière qu’elle est bien loin d’imaginer…

Les premières pages du livre m’ont laissée penser qu’il s’agissait d’une histoire de loup-garou. Il n’en est rien (et tant mieux parce que les lycanthropes ne sont pas franchement ma tasse de thé.) Non, Cindy Mezni a créé son propre monde, sa propre mythologie, et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle l’a fait avec brio. J’ai vraiment aimé découvrir cet univers, ses personnages, son fonctionnement… Finalement, si Les dangers de l’ombre reste une romance paranormale qui respecte les standards du genre, la mythologie développée par l’auteure apporte un peu de sang neuf, et ça  fait du bien.

L’héroïne, Deliah, ne m’a en revanche pas autant plu. J’ai vraiment mis longtemps à m’attacher à elle, la trouvant beaucoup trop immature et naïve. Surtout au début, ses réactions m’ont souvent fait lever les yeux au ciel. Petit à petit j’ai quand même réussi à la comprendre et à l’apprécier, mais jamais entièrement. Ma préférence du côté des personnages va plutôt à Leighton, dont la nature avenante et la gentillesse rendent immédiatement cette jeune fille sympathique. Elle est le genre de personne que j’aimerais vraiment avoir comme amie.
J’ai aussi beaucoup aimé le personnage de Garreth. Parce que j’aime bien les personnages un peu mystérieux. Même si des fois j’ai eu envie de le secouer pour qu’il en dise plus, parce qu’il était trop mystérieux, justement. (Oui, je suis un peu compliquée, je sais.)

Le titre de la saga, ainsi que celui du tome 1, prennent tout leur sens au regard du contenu. Tout comme la première phrase de la quatrième de couverture : « Les apparences sont trompeuses ». C’est vraiment l’impression qui ressort de la lecture de ce premier tome. D’une part parce que la limite entre les cauchemars et les visions de Deliah et la réalité est très mince, donc on ne sait pas toujours où on en est. D’autre part parce qu’à l’image de notre héroïne, on avance un peu dans le noir en ce qui concerne l’univers qui nous réserve son lot de mystères et de révélations distillés au fil des pages. On ne peut se fier à rien ni personne.
La seconde moitié du livre est riche en rebondissements et en révélations, et si j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire au début, à la fin je ne pouvais vraiment plus le lâcher ! On a un très bon mélange d’action avec des passages sous haute tension et de moments plus calmes, voire très romantiques. La fin ne nous laisse pas sur un cliffhanger, mais malgré tout j’en voulais encore, là maintenant tout de suite.

En conclusion, un excellent moment de lecture avec cette romance paranormale dynamisée par une mythologie totalement nouvelle et très intéressante. Une saga que je vous recommande de découvrir pour les amateurs du genre.

Je tiens à remercier Cindy Mezni pour sa confiance en me permettant de découvrir ce livre.

6 commentaires:

  1. Je le vois partout sur la toile en ce moment. Pourquoi pas si j'ai l'occasion je pense que je le lirais :)

    RépondreSupprimer
  2. Je vous le conseille les filles ! :)

    RépondreSupprimer
  3. Tu as su remuer mon intérêt.. déjà que le résumé était intéressant. ^^ J'aime beaucoup quand il y a un peu d'originalité dans l'intrigue, en plus. Je vais peut-être me laisser tenter. En tout cas, je n'hésiterai pas si je le croise en chemin. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu en auras l'occasion ! Il vaut vraiment le détour :)

      Supprimer